Les composants disponibles sont sélectionnés en fonction des degrés de pureté nécessaires du produit final. Des structures simples pour des applications simples, des structures complexes pour des applications difficiles.

Herbold Meckesheim propose pour les balles compressées pouvant contenir différents produits – bouteilles ou déchets ménagers plastiques par exemple – des déliteurs de balles auxquelles peut s’ajouter en aval une étape de classification ou de tri manuel, ou encore la séparation mécanique des grosses impuretés à l’aide d’un tamis vibrant ou d’un crible à tambour.

La séparation des étiquettes et des impuretés avec la décolleuse d’étiquettes Herbold se fait à l’aide de la friction se développant entre les segments d’arrachage montés sur le rotor et les goupilles échangeables en acier. Grâce à la conception et la disposition du rotor garni de segments d’arrachage, le matériau avance à l’intérieur de la machine. Une marque distinctive est la conception de la chambre de transformation assurant une sollicitation et un temps de séjour constants des bouteilles. Après le passage dans la chambre de transformation et la sortie de la machine, la séparation des étiquettes et des impuretés enlevées est réalisée à l’aide des étapes de procédé en aval.

Grâce à l’apport d’eau lors du processus de prébroyage, la friction qui résulte du mouvement du produit à broyer peut être exploitée pour un prélavage. De cette manière, on enlève des quantités relativement importantes de corps étrangers, par exemple le sable des films agricoles. La séparation des corps étrangers au tout début du processus de lavage protège tous les appareils suivants de l’usure.

L’unité de prélavage VWE 600/2 combine la fonction d’un séparateur de corps étrangers avec un prélavage du produit de départ. L’unité de prélavage Herbold sépare en trois étapes de traitement intégrées les corps étrangers comme les cailloux, les métaux, le verre, le sable et le papier du matériau déchiqueté, soumet le produit d’entrée à un lavage intensif avant de permettre finalement aux autres corps étrangers de se déposer au fond.

Les séparateurs de corps étrangers fonctionnent selon le principe de la décantation, c’est-à-dire en fonction des poids spécifiques différents des divers composants du matériau d’entrée, de manière à ce que le produit soit flotte à la surface, soit se dépose au fond.

Séparateur de corps étrangers (piège à lourd) SA

Séparateur de corps étrangers (piège à lourd) SAS

Du matériau contenant des corps étrangers est arrosé d’eau et prélavé dans un tambour en partie perforé avec un diamètre allant jusqu’à 2 m et une longueur maximale de 6 m.

Bénéficiant de la coupe oblique double, les broyeurs Herbold garantissent un haut degré de nettoyage. Grâce à un apport d’eau lors du processus de broyage, la friction qui résulte du traitement peut être exploitée pour un lavage intensif. En même temps, le broyage sous eau évite un colmatage des grilles et protège le produit lors de la coupe.

Après un lavage et un broyage simultanés, le produit quitte le broyeur sous eau et tombe dans une vis d’égouttage qui sépare l’eau usée et les boues qu’elle comporte. Pour les matières plastiques contenant du papier, on privilégie une vis à régime rapide – le laveur à friction – qui éjecte par effet centrifuge les papiers amollis et détachés grâce aux étapes de prélavage et broyage sous eau. Lorsque le produit est très chargé en impuretés, il est également possible d’utiliser un laveur intensif à la place du laveur à friction.

Grâce à la vis d’égouttage de type EPS, Herbold a mis au point une solution qui permet de faire des économies d’énergie considérables et de réduire sensiblement la perte de matériau par des particules fines lors du séchage de ces produits broyés.

Des matières plastiques différentes sont séparées les unes des autres dans les bacs de décantation en exploitant les propriétés du poids spécifique de chacune d’entre elles. Les utilisations les plus courantes sont la séparation de PET ou PVC (les deux se déposent au fond) de polyoléfines, comme le PE ou le PP (tous deux flottent). La fraction légère est expulsée avec des rouleaux à pales à la surface de l’eau, tandis que la fraction lourde est évacuée – suivant la quantité – soit par des soupapes pneumatiques au fond du bac, soit par un convoyeur à raclettes installé au fond du bac également.

Une deuxième étape de séparation, composée d’un cyclone à particules lourdes et d’un hydrocyclone, permet de réaliser un taux de séparation de l’ordre des ppm (par exemple pour les bouteilles en PET). Selon l’application souhaitée, les étapes de séparation – bac de décantation et unité avec hydrocyclone – sont utilisées seules ou combinées.

L’étape de lavage à chaud sert non seulement à séparer les adhésifs mais aussi à débarrasser les paillettes des impuretés restantes comme le sucre, les restes de soda etc. Cette opération se déroule sous un contrôle strict des divers paramètres du processus tels que le pH, le détergent, l’anti-moussant, la température et le temps de séjour. L’intégralité du processus, y compris l’ajout de la solution alcaline et du détergent, est contrôlée automatiquement.

Grâce au nettoyage de l’eau de process au cours d’une étape d’ultrafiltration, nous pouvons garantir un circuit d’eau fermé et réduire ainsi au maximum la consommation d’eau fraîche, d’énergie thermique et de produits chimiques. L’expérience acquise avec le lavage à chaud dans les lignes de lavage de PET forme également la base pour les unités modifiées de lavage à chaud dans les lignes de lavage de films et les lignes de lavage de matières plastiques dures PP/PE. Avec le processus de lavage à chaud de Herbold, il est possible d’obtenir un produit lavé dont les qualités, en combinaison avec les étapes habituelles de lavage, séparation et séchage d’une ligne de traitement Herbold, sont comparables à celles d’une matière neuve.

L’une des dernières étapes du processus de lavage est le séchage des matériaux jusqu’à une humidité résiduelle apte à un traitement ultérieur qui peut se situer entre 0,5 et 10 %.

Dans le cas de certains produits difficiles, comme les films étirables ou les mousses, un séchage suffisant par voie mécanique ou thermique est impossible sans mettre en œuvre des énergies énormes. Le plastcompacteur Herbold offre une solution à ce problème.

Les eaux usées provenant du procédé de lavage sont collectées, filtrées et peuvent être recyclées dans le circuit, ce qui permet de réduire considérablement la consommation d’eau. En fonction de chaque application, Herbold Meckesheim propose toutes les composantes nécessaires pour le circuit d’eau.

Le stockage de produits intermédiaires et finis est un élément essentiel d’une installation complète pour la transformation des déchets plastiques. Herbold Meckesheim est en mesure de livrer des systèmes de stockage adaptés pour tous les produits broyés, en particulier pour les matières à écoulement difficile comme les films plastiques sous forme de flocons ou les fibres. Les silos circulaires sont conçus pour les petits volumes allant jusqu’à 20 m3, les quantités plus grandes allant jusqu’à 60 m3 peuvent être stockées dans les silos rectangulaires.

Pour des produits broyés provenant de matières plastiques dures, un silo mélangeur avec une capacité allant jusqu’à 20 m3 est proposé.